[TUTO] Distribution sur Clio 1.2 8V (D7F)

Après avoir fait la distribution sur son grand frère je m’attaque cette fois à la distribution sur un D7F. Un nouveau photo reportage qui je l’espère vous aidera à vous lancer 😉.

Ce nouvel article va tenter de vous expliquer en détails comment réaliser la distribution sur un moteur 1.2 8V (D7F). Ce moteur se retrouve entre autres sur clio 2 et sur Twingo. Comme vous pourrez le voir par la suite c’est assez simple sur ce genre de petit bloc 😉 .

Difficulté

2/5

Les outils nécessaires

  • Un cric rouleur
  • Un jeu de chandelles
  • Un coffret de douilles
  • Une clé plate de 8
  • Une clé à pipe de 10
  • Une clé à pipe de 13
  • Une clé plate de 20
  • Un racloir / lame de cutter
  • Une pince multi prise
  • Un foret de 8 (ou 7.5)

Le consommable

  • Kit distribution
  • Kit accessoires
  • 4L de LDR (jaune pour véhicule Renault)
  • Vis de purge (77 00 518 589)
  • Colier

Préparation

Comme souvent la première étape consiste à lever la voiture et la sécuriser avec un jeu de chandelles.

Enlevez la roue avant droite ainsi que le pare-boue.

Pare boue retiré

Débranchez également la batterie.

Purge de l’ancien LDR

Pour purger l’ancien LDR placez un bac suffisamment grand sous la durite au niveau du radiateur (avant gauche de la voiture) puis défaites le collier.

Apercu des colliers

Déboîtez alors la durite afin que le liquide se vide.

Durite déboitée

Une fois le liquide partiellement écoulé, vous pouvez pincer les durites pour chasser le reste de liquide.

Déboîtez la durite en entrée de pompe, située entre votre alternateur et votre jauge d’huile.

Visualation de la durite

C’est un gain de temps pour l’étape « Retrait de la distribution ».

Vérifiez également que vous pouvez dévisser vos 2 vis de purge. La première est située au niveau du boîtier de sortie d’eau sur le moteur (au-dessus de la boîte de vitesse), la seconde étant sur une de vos durites du circuit de chauffage de l’habitacle.

La seconde étant assez fragile je vous conseille de la remplacer par les nouveaux modèles (en cuivre). Je vous ai mis la référence plus haut.

Vis de purge sur le boitier d'eau

Vis de purge au niveau du circuit de chauffage

Démontage des accessoires

Le temps que votre circuit finisse de se vider de son ancien LDR vous allez en profiter pour retirer vos 2 courroies d’accessoires (une pour la clim et une pour la DA).

Courroie du circuit de climatisation

La première que vous allez retirer est celle du circuit de climatisation. Avec une clé de 20 ainsi qu’un embout Torx débloquez le galet tendeur. Desserrez simplement l’écrou avec votre embout Torx. Une fois fait avec votre clé de 20 vous pourrez faire reculer le galet afin de détendre la courroie.

Zoom sur le galet tendeur

Une fois la vis totalement retirée veillez à ne pas perdre l’écrou.

Une vue de l’ensemble :

Galet tendeur

L’ancien galet est bon pour la poubelle, l’écrou ainsi que la vis doivent être conservées par contre.

Retirez alors la courroie, bonne pour la poubelle également.

Courroie d’alternateur

La seconde courroie à retirer est celle de l’alternateur. Le système de tension de la courroie est quelque peu différent, c’est l’alternateur lui-même qui fait la tension.

Vous devez dans un premier temps débloquer l’écrou inférieur.

Ecrou inférieur

Débloquez ensuite l’écrou qui permet de tendre la courroie.

Écrou tendeur

Vous pouvez retirer celui-ci en entier, il vous gênera plus tard au moment du retrait de la pompe à eau.

Faites basculer l’alternateur vers le moteur afin de donner du mou à la courroie que vous pouvez ainsi retirer.

Mettez également de côté le réservoir de LDR (si celui-ci est situé sur la traverse). Il est maintenu par 2 vis (tête de 7) cachées sous la calandre. La calandre étant légèrement souple vous pouvez vous contenter de défaire les 2 vis en plastiques situées sur la traverse pour ensuite faire bailler la calandre afin d’accéder aux 2 vis du bocal.

Bocal déposé

Le retrait du bocal n’est utile que si vous avez la clim sur votre véhicule.

Vous devez ensuite retirer votre compresseur de clim ainsi que son support afin de pouvoir, par la suite, extraire la pompe à eau.

Pour retirer le compresseur vous devez dévisser 4 vis :

  • 1 sur le dessus (première photo)
  • 2 dessous (seconde photo)
  • 1 située à côté de la durite d’entrée de pompe à eau (troisième photo)

Compresseur de clim (1)

Compresseur de clim (2)

Compresseur de clim (3)

Défaites également la vis de maintien du coude en plastique de la durite d’entrée de pompe à eau (photo précédente).

Décalez alors le compresseur afin de pouvoir retirer son support. Celui-ci est maintenu par 2 vis (tête de 13).

Support de compresseur (1)

Support de compresseur (2)

Retrait du support pendulaire (support moteur)

Placez un cric ainsi qu’un bout de bois assez solide sous le moteur afin de le maintenir une fois le support retiré.

Placement du cric

Attention à ne pas placer le cric au niveau du bouchon d’huile au risque de l’abîmer.

Levez le cric de sorte qu’il soit légèrement en pression.

Commencez par déposer les 3 vis de la suspension pendulaire côté moteur.

Support de distri

Continuez avec les 2 vis côté caisse.

Suspension pendulaire (2)

Déposez alors la suspension.

Support désposé

Mise au PMH

/!\ La mise au PMH va vous permettre par la suite de vous assurer que votre moteur est correctement calé, ne négligez pas cette étape.

Retirez le petit plastique au niveau du trou de visite sur votre cache distribution supérieur, il vous permettra de savoir si votre moteur est au PMH ou non.

PMH

Vous devrez aligner le repère peint en violet sur la photo ci-dessous avec le repère visible sur le cache distribution (photo ci-dessus).

La distri

Avec votre cliquet + rallonge + douille de 18 faites tourner la poulie de vilebrequin jusqu’à ce que les repères coïncident.

Vue sur la poulie damper

Une fois que les repères coïncident, pigez votre moteur à l’aide d’un foret de 8. Le foret doit être enfoncé dans le trou situé sous votre démarreur. Une fois le foret en place votre moteur ne doit plus pouvoir tourner. Si tel est le cas c’est que vous devez faire un tour de plus à votre poulie d’AAC.

Pige installée

Retrait de la distribution

Retirez votre poulie de vilebrequin.

Poulie de vilebrequin

Vérifiez que le repère de la poulie de vilebrequin coïncide avec le repère sur votre carter moteur. Si ce n’est pas le cas reprenez l’étape précédente.

Repère de calage

Si vous en avez une, retirez la rondelle.

Rondelle

Retrait des caches distribution

Pour retirer le premier cache distribution vous devrez défaire les 4 vis qui le maintiennent au moteur.

Cache distri

Afin de retirer le second cache déconnectez la durite de chauffage :

Durite de chauffage coté pompe

Le second cache est maintenu par 2 vis que vous devez défaire :

Cache plastique

Pour le dernier cache vous n’avez qu’une vis à défaire :

Vis de cache

Vous avez ainsi accès à votre distribution :

La distribution !

Commencez par marquer votre ancienne courroie avec un coup de blanco/peinture au niveau des repères d’alignement d’AAC et de vilebrequin.

Marquage de la courroie

Normalement votre nouvelle courroie a déjà ces repères, ça vous permettra de comparer au moment du remontage.

Dévissez l’écrou du galet tendeur puis retirez le galet.

Galet tendeur de distri

Retirez la courroie qui devrait venir sans trop de difficulté.

Il ne vous reste plus qu’à extraire la pompe qui est maintenue par 7 vis. Au moment du retrait attention à ne pas endommager le bas moteur ou le coude d’entrée d’eau.

Retirez également le joint et nettoyez le plan de surface à l’aide d’une lame de cutter/racloir que vous passerez le plus à plat possible afin de ne pas marquer la surface.

Pompe retirée

L’ensemble ancienne pompe/coude :

Pompe + coude

Désaccouplez le coude de la pompe afin de le réutiliser avec la nouvelle pompe.

Installation de la nouvelle distribution

Commencez par équiper votre nouvelle pompe avec l’ancien coude. Utilisez le joint fourni avec si vous avez une gorge dans le coude sinon utilisez de la Loctite joint afin de rendre étanche la jonction entre les 2 pièces.

Coude + pompe

Installez le nouveau joint de pompe.

Joint en place

Puis la pompe.

Pompe installée

Serrez les 7 vis de manière progressive.

Positionnez enfin votre courroie en prenant soin de bien aligner les repères de celle-ci avec les repères sur les 2 poulies. Attention également au sens du montage.

Alignement des repères supérieurs

Alignement des repères inférieurs

Placez le nouveau galet tendeur.

Galet tendeur en place

Sur celui-ci il y a 2 trous servant à la mise en tension de la courroie. Personnellement n’ayant pas l’outil pour j’ai utilisé un foret ainsi qu’une clé Allen coudée.

Mise en tension de la courroie (1)

Mise en tension de la courroie (2)

Cette méthode va vous permettre de déplacer le galet tendeur et ainsi tendre votre courroie. Une fois la courroie correctement tendue, elle ne doit pas pouvoir se vriller de plus de 45°, bloquez le galet en serrant l’écrou à 50N.m.

Courroie tendue

Une fois l’ensemble correctement tendu remontez les caches distribution.

Première cache en place

Second cache en place

Remontez également la grosse rondelle ainsi que la poulie de vilebrequin (serrage 20N.m + 90°).

Vue sur la poulie damper

Ainsi que la durite d’eau.

Durite remise

Test

Vous allez maintenant tester que votre distribution est correctement calée. Pour ce faire commencez par retirer les 4 bougies, ce sera plus facile pour tester la suite. Une fois fait faites tourner votre poulie de vilebrequin dans le sens des aiguilles d’une montre. Vous ne devez pas sentir de blocage ou un vraiment très léger (passage sur le pic de la came, également appelé point de compression). Faites faire plusieurs tours à votre poulie d’AAC puis recontrôlez que les repères des poulies ainsi que la pige retombent correctement en face. Ne faites pas attention aux repères sur la courroie.

Si tout est OK vous pouvez alors remettre les bougies.

Refixez également la durite côté pompe et côté radiateur en changeant si besoin son collier.

Durite en sortie de pompe

Durite au niveau du radiateur

Remontage des accessoires

Compresseur (partie 1)

Nous allons commencer par remettre le support de compresseur ainsi que le compresseur.

Support de compresseur

Compresseur

Alternateur

Remettez la vis supérieure puis la courroie.

Alternateur

Pour la tension j’utilise une grosse clé plate que je passe entre le compresseur et l’alternateur avec laquelle je fais levier.

Compresseur (partie 2)

Commencez par remettre en place le galet tendeur puis la courroie.

Galet tendeur

Pour la tension j’utilise la méthode suivante :

Mise en place des outils pour la tension

Je déplace le galet avec la clé plate de 20 puis une fois correctement tendu je bloque l’ensemble avec la douille Torx.

Repose de la suspension pendulaire

Reposez la suspension en jouant avec le cric de sorte que celle-ci reprenne ses anciennes marques.

Installez toutes les vis en les serrant à la main.

Pour le serrage faites comme indiqué ci-dessous :

  • Vis suspension/moteur (serrage 62N.m)
  • Vis suspension/caisse (serrage 62N.m)

Retirez totalement le cric.

Repose de la suspension pendulaire

Purge du circuit

À ce stade la distribution est correctement calée, les courroies d’accessoires correctement installée, la suspension pendulaire remise, les vis de purge ouvertes, le bocal de LDR remis à sa place.

Remplissez le bocal, ne tenez pas compte du niveau maxi, ça va se vider assez rapidement.

Bocal rempli

Démarrez votre véhicule et laissez-le tourner.

Surveillez le niveau et faites l’appoint si besoin.

Lorsque le liquide s’écoule sans bulle d’air par les vis de purge, fermez-les.

Calez votre moteur à 2500tr/min , ajustez le niveau et attendez 4 minutes avant de fermer le vase d’expansion.

Laissez alors tourner le moteur pendant 10 minutes à ce régime, le motoventilateur va se déclencher.

Contrôler de nouveau le niveau.

Conclusion

Et voilà ! Votre moteur est reparti pour 5 ans ou 120 000km. Cependant il est conseillé de changer votre LDR tous les 2 ans car celui-ci perd ses propriétés avec le temps.

Articles similaires