[TUTO] Démonter et nettoyer le boîtier papillon sur clio 2 1.4 16V ( K4J )

Dans ce rapide article je vais vous expliquer comment et pourquoi nettoyer votre boitier papillon sur Clio 2.

Présentation

Pourquoi le nettoyer ?

Depuis plusieurs années, pour des raisons écologiques, les moteurs actuels ont un système de récupération des vapeurs d’essence. La plupart du temps, ces vapeurs sont ré-intégrées dans votre moteur par le boîtier papillon. Ces vapeurs n’étant pas pures ( dépôts divers / restes d’essence non brûlées / … ) elles viennent petit à petit encrasser le boîtier papillon. Ceci a pour effet de faire brouter/caler votre voiture lorsqu’elle est au ralentit.

Quand le nettoyer ?

Tout va dépendre du nombre de kilomètres que vous faites par an… Je vous conseille de le faire au moins une fois par an. Ce n’est pas très complexe et cela peut vous éviter une belle galère.

Démontage

Avant toute chose… on débranche la batterie ! ( au moins le pôle moins).

Avant d’arriver au démontage du papillon à proprement parler nous allons devoir enlever :

  • le résonateur de la boîte à air
  • la boîte à air en entier
  • le bocal de liquide de refroidissement
  • déconnecter le retour des vapeurs d’essence
  • déconnecter la durite de dépression
  • déconnecter le papillon (capteur de position / rotation de l’axe)

Le résonateur

Il faut commencer par retirer la sangle :

Retrait de la sangle

On désaccouple ensuite le résonateur de la boîte (il suffit de tirer vers l’extérieur) :

Retrait du résonateur

Et enfin, derrière le phare conducteur il faut retirer le boa. Attention… il est fragile. Pour le défaire il faut le faire pivoter, il y a un petit ergot à faire sauter et hop, ça sort.

Retrait du BOA derrière le phare

Dépression / filtre à air

Pour la dépression… rien de complexe :

  • On dé-clipse au niveau du connecteur
  • On sort la durite de son guide, je l’ai fait pour être tranquille, on doit pouvoir s’en passer…

Pour le filtre à air, avec un tournevis Torx de 20 on défait les 2 vis, on bascule le cache et on retire l’ensemble cache/filtre.

Retrait du filtre à air

 Connection du capteur de papillon / retour des vapeurs

On peut passer de l’autre côté de la boîte afin de déconnecter électriquement le papillon et retirer la durite de retour des vapeurs d’essence.

Pour la durite.. on tire vers le haut et ça vient « tout seul ». Pour la prise électrique il y a un petit système à défaire avant de pouvoir la retirer.

Connectique

Bocal de LDR

Pour le bocal de LDR il y a 2 écrous à défaire ( douille de 13 ). Il nous reste ensuite à le déboîter puis on peut le poser sur le côté.

Dépose rapide du bocal de LDR

Boite à air

Dernière pièce à défaire avant d’atteindre le boîtier papillon !

Il s’agit de la boîte à air. Pour la retirer il y a 2 vis avec tête Torx mâle.

Sur la première photo, la vis avec une tête 6 pans tient le boîtier papillon, vous pouvez la défaire dès cette étape, ça n’a pas d’incidence.

Boite à air (2)

Boite à air (3)

Avant de retirer la boîte à air attention à ne pas arracher la prise de la sonde lambda…

Prise lambda

Ensuite, on fait basculer la boîte vers l’arrière et on la fait sortir en la glissant vers le bocal de LDR.

Retrait du boÎtier papillon

Pour défaire le boîtier papillon il y a 3 vis à défaire :

  • 1 située sur le dessus (photo précédente)
  • 2 situées derrières

En photo les 2 vis de derrière :

Boitier papillon

 Pour le retirer… on le tire vers l’arrière et hop, il sort.

Nettoyage

Pour le nettoyage on prend une brosse à dent / du sopalin / un grattoir en métal pour la vaisselle / … et on supprime toutes les traces noires situées dans le corps du papillon.

Remontage

Il est normalement conseillé de remplacer les 2 joints… Personnellement je ne le fais pas à chaque démontage…

Pour le remontage, on reprend toutes les étapes précédentes en sens inverse.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir c’est plutôt simple et rapide à réaliser. Pensez-y la prochaine fois que vous faites une vidange par exemple 🙂 .