[TUTO] Changement des plaquettes de freins sur Clio II

Encore un petit tuto rapide sur l’entretien de votre Clio.



Comme vous le savez… de temps à autre il est bon de changer les plaquettes, si possible avant de freiner avec la ferraille… 😀

Difficulté

2

C’est… vraiment simple à faire et ça ne vous prendra pas plus de 30 minutes de votre temps. J’ai réalisé l’opération pendant ma pause déjeuner, ça vous donne une idée de la difficulté du truc… :p

Les outils nécessaires

  • Cric
  • Chandelle
  • Clé plate de 17 (la plus fine possible)
  • Clé plate / cliquet / clé à pipe de 13
  • pince multiprise / serre-joint

Le consommable

  • Un jeu de plaquettes ( vendues par 4). De préférence prenez les avec les vis d’étrier qui doivent, normalement, être changées à chaque fois qu’elles sont desserrées.

Préparation

Commencez par lever / caler votre voiture et retirer vos roues avant.

Personnellement je retire aussi le bouchon du bocal de liquide de frein. Cela permettra de repousser plus facilement le piston d’étrier.

Retrait des anciennes plaquettes

On commence par repérer les 2 vis à défaire :

Vis à défaire

 La vis du haut (celle dans le prolongement du coulisseau) et la vis inférieure (celle ou l’on voit le cliquet).

Pour la vis du haut pas besoin de la desserrer en entier, elle va nous permette pour faire basculer l’étrier. La clé de 17 permet de bloquer le coulisseau pendant que vous défaite la vis.

Vis inférieure

 Une fois la vis inférieure retirée et la supérieure desserrée on peut faire pivoter l’étrier :

Étrier basculé

On retire les anciennes plaquettes.

Comparatif ancienne/nouvelle :

Ancienne/Nouvelle plaquette

Comme vous pouvez le voir les nouvelles plaquettes sont déjà chanfreinées, ce qui nous évitera de devoir le faire !

Le chanfrein évite que ça siffle quand on freine… :p

Remontage

En gros… on refait plus ou moins la même chose mais en sens inverse 😀 .

On mets le nouvelles plaquettes :

Plaquettes en place

 Ensuite… si vous essayer de remettre l’étrier vous verrez que ça ne passe pas… et oui… le piston c’est positionné au contact des anciennes plaquettes qui sont bien plus fines que les nouvelles.

Il faut repousser le piston, soit avec un serre-joint, soit avec une pince multiprise. Aujourd’hui j’avais oublié mon serre-joint donc j’ai testé avec une pince multiprise et au final c’est bien plus rapide !

On place une ancienne plaquette devant le piston puis avec la pince multiprise on vient pousser la plaquette pour faire rentrer le piston en s’appuyant sur le coté opposé de l’étrier.

Avant :

Piston sorti

Après :

Piston rentré

 On re-bascule l’étrier à sa position initiale, on resserre la vis du bas, on change celle du haut et on bloque correctement les 2 vis.

Conclusion

Voilà… c’est fini, le tout en moins de 30 minutes.

Il ne vous reste plus qu’à aller roder tout ça. Là… plusieurs écoles, je ne sais pas quelle est la bonne solution. Sur toute mes plaquettes j’ai éviter les gros freinages au début mais j’ai quand même continuer à conduire normalement sans trop me soucier de savoir si les plaquettes étaient neuves ou pas…